This page is also available in your preferred language English.
 

Type de l'Ennéagramme 9 - Le Pacificateur

Maintien de la paix et l'harmonie

Le Pacificateur
9.

Les gens de ce type de personnalité ont essentiellement besoin de paix et d'harmonie. Ils ont tendance à éviter les conflits à tout prix, qu’ils soient internes ou interpersonnels. Au moment où le potentiel d’apparition de conflits dans leur vie est pratiquement omniprésent, le désir de les éviter conduit généralement les Neufs à se retirer de la vie, et de nombreux Neufs sont en fait introvertis. D’autres Neufs ont une vie sociale plus active, mais demeurent néanmoins dans une certaine mesure "déconnectés", ou pas pleinement investis, comme pour s’isoler de ce qui menace leur tranquillité d’esprit. La plupart des Neufs sont assez faciles à vivre, ils adoptent une stratégie consistant à "couler avec le cours de la vie". Ils sont généralement fiables, robustes, modestes, tolérants et des individus sympathiques.

Des Neufs ont tendance à adopter une approche optimiste envers la vie, ce sont, pour la plupart, des personnes confiantes qui voient le meilleur dans les autres, ils ont souvent une foi profonde que les choses vont bien se dérouler. Ils aspirent à se sentir liés, à la fois aux autres et au monde dans son ensemble. Ils se sentent le plus chez eux dans le contact avec la nature et sont généralement des parents chaleureux et attentifs.

L'incapacité des Neufs à tolérer les conflits se déplace parfois vers une attitude conservatrice envers le changement. Le changement peut provoquer des sentiments désagréables et perturber chez les Neufs le désir de confort. Les Neufs de santé psychologique moindre semblent incapables de se motiver pour passer à l'action afin de mettre en place un changement efficace. Lorsque le changement se produit, ce qui est généralement inévitable, les Neufs trouvent qu'ils sont généralement en mesure de s'adapter. Ils ont tendance à être plus résilients qu'ils ne le pensent. En fait, des Neufs ont tendance à ne pas s'attribuer suffisament de mérite en général, et leur tendance à s’effacer modestement semble souvent inciter les autres à considérer leur approbation comme acquise ou à négliger leurs contributions pourtant significatives. Cela peut provoquer une colère souterraine au plus profond de la construction du psychisme du Neuf, qui peut parvenir à la conscience sous la forme de moments occasionnels d’une colère qui s’évapore rapidement, mais qui le plus souvent se manifeste par le fait de traîner les pieds, procrastiner de façon passive-agressive. Être négligé est souvent une source d'une profonde tristesse chez les Neufs, une tristesse à laquelle ils ont bien de la peine à donner une voix.

Des Neuf trouvent rarement leur type, ils l'ont plutôt un sentiment diffus concernant leur propre identité. Cette situation est aggravée par le fait que les Neufs fusionnent avec leurs proches et par un processus d'identification, prennent les caractéristiques de ceux-ci. Des femmes Neufs se typent souvent comme Deux, surtout si elles sont mères de petits enfants. Les Neufs, toutefois, sont modestes alors que les Deux sont tout à fait conscients de leur propre valeur. Des Neufs se croient aussi parfois Quatre, mais les Neufs ont tendance à éviter les émotions négatives, alors que les Quatres ont tendance à les exacerber. Des Neufs intellectuels, en particulier des hommes, se typent souvent comme Cinqs, mais les Cinqs sont intellectuellement conflictuels alors que les Neufs cherchent la conciliation et évitement les conflits.


type 1 | type 2 | type 3 | type 4 | type 5 | type 6 | type 7 | type 8 | type 9




Vous pourriez aussi être intéressé par ces livres sur l'ennéagramme chez Amazon